L’anesthésie générale

Pendant une anesthésie générale, la sensation de douleur est abolie par des médicaments et le patient est inconscient. Ce sommeil artificiel dure jusqu’à la fin de l’intervention chirurgicale. Très souvent durant l’anesthésie générale (narcose), la respiration est assistée au moyen d’une machine qui ventile les poumons par le biais d’un tube qui est placé dans la trachée en début d’anesthésie alors que vous dormez profondément (intubation). L’anesthésie générale est habituellement induite par un médicament hypnotique injecté par voie intraveineuse, en association avec des opiacés et généralement par un relaxant musculaire (curare). Chez les jeunes enfants l’anesthésie peut être induite au moyen de gaz anesthésiants que l’enfant respire à travers un masque, ce qui évite de poser un goutte-à goutte, geste qui peut être ressenti comme traumatisant à cet âge.
Il existe d’autres techniques d’anesthésie générale sans intubation, généralement utilisées pour des procédures chirurgicales courtes et peu invasives (anesthésie au masque, masque laryngé).

Lors de toute anesthésie générale, la surveillance de certains paramètres est obligatoire, raison pour laquelle, avant de vous endormir, l’anesthésiste installera certains appareils qui permettront de surveiller en continu votre coeur (électrocardiogramme), votre tension artérielle (manomètre de pression) et l’oxygène contenu dans votre sang (pulsoxymètre). En fonction de l’importance de votre intervention ou selon votre état général, d’autres appareils de surveillance peuvent être nécessaires.

[Translate to Français:] Die Anästhesie wird mit einer Kombination von verschiedenen Medikamenten durchgeführt. Es werden Schlafmittel, Mittel gegen Schmerzen, zur Muskelerschlaffung sowie zur Beeinflussung des vegetativen Nervensystems eingesetzt. Diese Medikamente werden entweder in die Vene eingespritzt und teils auch der Atemluft beigemischt.

Durch Einspritzung des Schlafmittels in eine Vene schlafen die erwachsenen und jugendlichen Patienten angenehm ein. Über den gleichen Venenzugang fliessen während und nach dem Eingriff verschiedene Flüssigkeiten, die sogenannten Infusionslösungen, ins Gefässsystem ein. Diese Infusionen ähneln den normalen Körperflüssigkeiten.

Kinder und in Ausnahmefällen auch Erwachsene werden durch Einatmen eines dampfförmigen Medikaments (sogenanntes Inhalationsanästhetikum), das der Luft beigemischt wird, in den Schlaf versetzt. Dies geschieht durch Vorhalten einer Gesichtsmaske.